Stock épuisé.
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

Pack contre les cafards infestation importante

Antinuisible
Solution Anti Cafard

zoom

photos non contractuelles

Neuf 64.18 T.T.C.
en stock

En stock

Quantité

Alerte réapprovisionnement
Recevez une alerte par email dès que votre choix sera de retour en stock
Votre e-mail*:

Envoyer cette page à un(e) ami(e)

Détails Produit

Ce pack contient tout le nécessaire pour éliminer les cafards efficacement avec des produits professionnels. Pack adapté pour se dédébarrasser rapidement d'une grosse infestation. Excellent rapport qualité prix

 

Comprenant:

6 pièges cafards collants,

1 NOXIBLATTE gel anti cafards puissant

1 Fumigène Profyr

1 flacon AEDEX EC  pour un traitement de choc

1 pulvérisateur

 

Utiliser les biocodes avec précaution.

Avant toute utilisation lire attentivement les étiquettes, les informations concernant le produit et utiliser les protections nécessaires.

 

 

Description du cafard.


A quoi ressemble l'ennemi, le cafard qui hante nos maisons et plus particulièrement nos appartements.

Les blattes et cafards sont des insectes au corps aplati et ovale, dont la coloration varie du jaunâtre, brun pâle à noire selon les espèces. Leur taille est différente selon les espèces (voir ci-dessous).
La tête des cafards, très mobile, est presque entièrement cachée sous une partie du thorax en forme de bouclier. Elle porte deux longues antennes filiformes, très mobiles et flexibles. Les blattes ont deux grands yeux composés et parfois deux ocelles. Les pièces buccales sont de type broyeur. Elles comprennent une paire de robustes mandibules fortement dentées.
Au thorax sont attachées trois paires de pattes semblables, robustes, épineuses et bien adaptées à la course. Les blattes ont généralement deux paires d'ailes, fixées au thorax et posées à plat sur l'abdomen, se chevauchant largement. Les ailes antérieures sont légèrement épaissies et recouvrent les ailes postérieures. Elles sont souvent plus courtes chez la femelle que chez le mâle. Les ailes sont réduites ou absentes chez quelques espèces. Le cafard se déplace en courant sur le substrat. 
 

Moeurs des cafards

Les cafards aiment l'obscurité. Ils se cachent lorsque le jour ou la lumière apparaît. Dans les appartements, les cafards recherchent les recoins obscurs, chauds et humides. Ils sortent le soir pour se nourrir. Quand des individus apparaissent en présence du jour, très souvent cela signifie que leur nombre est grand et que l'infestation est avancée. C'est au moment où il commence à faire noir que les cafards et blattes entreprennent leur période la plus active, même dans les cuisines où l'on n'éteint jamais les lumières. Plus il fait chaud, plus elles sont actives. En raison de leurs habitudes nocturnes, il peut être difficile de localiser et de contrôler ces insectes.

 

 

Stratégie et lutte pour l'extermination des cafards et des blattes.

 


Les cafards ou blattes constituent le sous-ordre des blattoptères (Blattaria) qui constituent avec les mantes l'ordre des Dictyoptères.
Le cafard est aussi appelée blatte ou cancrelat en Europe, coquerelle au Québec est une espèce très prolifique. Quelques espèces sont commensales (se dit d'espèces vivant en association de telle sorte que l'une profite des débris alimentaires de l'autre) de l'humain, partout où il subsiste des restes de nourriture, déchets ou stock de provisions en véhiculant parfois des maladies. Il est important de noter que dans leur environnement naturel, les blattes, cafards ou coquerelles sont indispensables à l'équilibre du biotope.
Les blattes ou cafards compte environ 4000 espèces (et on découvre régulièrement de nouvelles espèces) réparties en 6 familles répartis sur notre planète. Leur forme, couleur et taille varient suivant les espèces. La majorité des blattes sont tropicales.
Moins d'un pour cent des blattes infestent les habitations humaines.

En France, les quelques espèces qui nous harcèlent sont des adversaires redoutables, elles sont au nombre de quatre. Ces espèces de cafards ont été introduites en Europe au cours des derniers siècles. La première rencontre de l'homme et du cafard remonte à deux millions d'années.
Les appartements, les cuisines, les entreprises de l'agro-alimentaire, les boulangeries, les boucheries, les restaurants, piscine, centre aquatique ou élevages industriels, tous ces endroits leur offre de nombreuses villégiatures. Des endroits ou pour des raisons d'hygiène ou d'esthétique l'homme ne tolère pas les cafards, les blattes et pour les il faut mettre en place un traitement annuel de désinfection, désinsectisation anti cafard..

 

Comment prévenir les invasions et les infestations de cafards dans nos habitations

Le cafard ne caractérise pas un appartement sale, mais un appartement négligé, afin de limiter sa présence, il faut passer :

  • Vider régulièrement les ordures ménagères.

  • Laver et essuyez la vaisselle aussitôt que possible.

  • Jeter les vieilles boîtes et les vieux journaux.

  • Veiller à ce que la poubelle reste bien fermée

  • Garder une cuisine propre du sol au plafond.

  • Ne pas laisser de vaisselles sales dans l'évier.

  • Utiliser un désinfectant pour le nettoyage de la cuisinière, le micro-ondes, le grille-pain, la cafetière, le réfrigérateur...

  • Dégraisser régulièrement la cuisine

  • Conserver les produits alimentaires dans des boites fermées.

  • Enlever les cafards, ne pas laisser de cadavre de cafard traîner, ne pas les jeter non plus dans la poubelle : des oeufs peuvent éclore. Jeter les cadavres de cafards dans les toilettes et tirer la chasse d'eau.

  • Boucher les sorties d'éviers qui peuvent être utilisés par les cafards.



Pour contrôler sur le long terme la prolifération des cafards, il faut minimiser les sources de nourriture, d'eau et d'abris nécessaires à leur survie. Les locataires d'un immeuble doivent collaborer au programme de contrôle pour assurer son succès. En effet, les traitements massifs aux insecticides peuvent faire migrer le gros des populations de cafards vers les logements voisins.
L'ensemble de ces conseils s'applique dans tous les lieux ou l'on trouve de la nourriture, restaurants, bars, boucherie, boulangerie, cuisine collective, cuisine du personnel d'entreprise...

 

Particularités des cafards


Les cafards vivant dans les appartements sont des insectes grégaires. Ils produisent une phéromone d'agrégation. Il s'agit d'une substance odorante incitant les individus cafards d'une même espèce à se regrouper. Des abris où les excréments des cafards sont abondants apparaissent. A cet endroit, les insectes sont en sécurité. L'abondance des excréments et de la phéromone indique aux cafards que leur cachette n'a pas encore été découverte par leurs ennemis (les habitants du logement). Expérimentalement, on observe que les cafards se développent moins vite lorsqu'ils sont isolés. De plus, les cafards se nourrissent davantage en présence de cette phéromone.
Les cafards vivent en petits groupes de type familial. Ces groupes se composent d'individus du même âge et probablement nés de la même mère. Dans les habitations, ces groupes de cafards se rassemblent pour former des grandes communautés de plusieurs centaines ou même de milliers d'individus. Cependant, le concept de hiérarchie ou de spécialisation des tâches est inexistant chez les cafards. Chaque individu cafard est autonome.
Les cafards sont très résistants, y compris à des doses de radiations mortelles pour l'homme. Les cafards peuvent rester un mois sans manger ni boire.

 

Le cafard et ses nuisances


Elles souillent les stocks de denrées alimentaires par leurs déjections, leurs sécrétions, salivaires ou abdominales. Les blattes et cafards déclenchement des allergies chez les personnes sensibles. Elles peuvent transmettre des maladies comme les salmonelles, la tuberculose, typhoïde, poliomyélite... Les recherches médicales prouvent le lien entre les blattes et l'asthme.
Les blattes sont la cause de gastro-entérite et de salmonellose. Elles véhiculent de nombreux agents pathogènes (bactéries, micro-organismes, virus, etc.)
Si elles se trouvent à proximité de sources d'eau et de nourriture, elles peuvent survivre pendant de longues périodes sans quitter leurs quartiers.

 

 

La blatte germanique (Blattella germanica),


Sa Description


Adultes de petite taille (10-14 mm) ; coloration jaune paille à brun clair, deux traits noirs longitudinaux sur la partie antérieure du thorax ; longues antennes. Les individus des deux sexes ont ailes aussi longues que le corps ou le dépassent légèrement chez les deux mais volent très rarement, les mâles se reconnaissent par la partie postérieure du corps non complètement recouvertes par les ailes.
C'est la blatte ou le cafard d'appartement le plus courant en France. Cette blatte est grégaire et le regroupement est favorisé par une phéromone d'agrégation rejetée avec les excréments.
Elle court et grimpe sur toutes les surfaces

Cycle de vie de la blatte germanique

 

Les moeurs de la blatte germanique

  • Les femelles transportent de 3 à 40 oeufs dans une oothèque (poche à oeufs) jusqu'à ce qu'ils soient prêts à éclore.

  • Les oeufs éclosent à environ un mois.

  • Les nymphes se développement et deviennent adultes en 6 semaines à 6 mois.

  • Bâtiments chauffés, souvent dans les cuisines et les bateaux. Préfère les températures élevées et l'humidité.

  • Nocturne.

  • Omnivore.


L'oothèque est déposée dans une crevasse ou un lieu caché quelques jours avant maturité. Comme tous les cafards, la poche d'oeufs peut être déposée lorsque le cafard est écrasé. Ainsi les oeufs pourront être transportés sous la semelle d'une chaussure.
Mais on a déjà pu constater des éclosions 9 mois après la ponte. L'incubation dure 16 à 22 jours. En théorie, un couple de cafards peut avoir un million de descendants en un an.
Le cafard avec oothèque a très peu d'activités et reste caché dans des endroits sombres. A ce moment, il vient rarement au point de pose du gel anticafards. C'est l'une des raisons qui explique que l'on peut voir des cafards courir 2 à 3 semaines après traitement. Cette espèce nécessite un traitement d'entretien régulier.
Il faut dissimuler les appâts sous un évier, derrière un four, un micro-onde…


 

La blatte rayée (Supella longipalpa),


Sa Description

  • 10 - 15 mm de long.

  • De couleur brun-jaune.

  • Les deux sexes ont des ailes mais celles des mâles sont plus longues.

  • Court (peut voler si la température est très élevée).

 

Cycle de vie de la blatte rayée

  • Les femelles déposent l'oothèque (poche à oeufs) contenant une quinzaine d'oeufs.

  • Les oothèques sont fixées au sol et très dispersées.

  • Les oeufs éclosent en 1 à 2 mois.

  • Les nymphes deviennent adultes en 2 à 4 mois.

 

Les moeurs de la blatte rayée

  • Bâtiments chauffés; grande dispersion dans le bâtiment.

  • Nocturne.

  • Omnivore.



 

La blatte orientale (Blatta orientalis),

Sa description


Adulte brun noir à brun marron ; assez grand (21-28 mm). Les femelles ont des ailes minuscules, les mâles ont des ailes qui recouvrent les deux tiers de l'abdomen. Incapables de voler.

  • 25 - 30 mm de long.

  • De couleur brun foncé à noire.

  • Les ailes sont atrophiées chez la femelle et couvrent 3/4 de la longueur de l'abdomen du mâle.

  • Court et vole rarement.

 

Cycle de vie de la blatte orientale

  • Les femelles déposent environ 15 oeufs dans une oothèque (poche à oeufs).

  • Ils éclosent sous deux mois.

  • Les nymphes deviennent adultes en 5 à 9 mois.

 

Les moeurs de la blatte orientale

  • Bâtiments. Elle peut supporter des températures plus basses que les autres blattes, et on la rencontre également en extérieur, dans les décharges etc.

  • Nocturne.

  • Omnivore.


Le cafard oriental habite plutôt les caves et les égouts. On traitera donc aussi sur les plaques d'égouts (points d'entrée) et dans les crevasses pour éliminer cette espèce. Cette blatte suit régulièrement le même chemin tous les jours. Il faut savoir qu'un point de gel visible par l'homme n'est généralement pas mangé par cette espèce. Il faut dissimuler les appâts sous un carton ou tout autre objet ou il pourrait se cacher…


 

Informations diverses sur les cafards


Les cafards étaient utilisés dans la Grèce et la Chine antiques, comme médicaments. Dans les cerveaux et les tissus nerveux de cafards, ont été identifiées des molécules toxiques pour Staphylococcus aureus et Escherichia Coli, ce qui pourrait constituer une alternative aux traitements antibiotiques contre les bactéries résistantes.
Le cafards est un insecte très résistant et il est probable qu'il fasse partie des rares êtres résistant à une explosion nucléaire.

 

 

Traitements contre les cafards et les blattes



Les opérations de désinsectisation / désinfection ont pour objectifs d'éliminer les insectes nuisibles dans un lieu précis selon des méthodes et fréquences déterminées. Cela peut aller de l'intervention ponctuelle pour traiter une infestation avec un traitement de choc pour exterminer des cafards, ou éliminer des puces et punaises de lis. Cela peut être un contrat annuel d'hygiène éliminer une infestation de blattes, cafards et éviter toutes récidives
Les cafards ont une très forte capacité d'adaptation, et s'accoutument de génération en génération aux différents insecticides.
La désinsectisation (appelé aussi désinfection) des cafards et les blattes permet d'éliminer les cafards. Les moyens d'extermination des cafards sont en perpétuelles évolutions. Il faut distinguer deux types de traitements. Le traitement de choc qui permet de répondre à une importante infestation qui peut être exceptionnelle et ou accidentelle. Il s'agira d'agir par pulvérisation ou nébulisation d'un insecticide à action immédiate, forte et avec un régulateur de croissance. Cet insecticide aura une rémanence plus ou moins importante suivant le site.


Et les traitements de long terme qui consiste à exterminer une infestation faible ou moyenne par la mise en place de manière régulière (idéalement tous les 3 mois) d'un insecticide, appât sous forme de gel car c'est ce qui se fait de mieux à ce jour. Il existe de nombreux gels appâts pour exterminer les cafards mais leur efficacité n'est pas égale. L'avantage des gels insecticide anti-cafards antinuisible-discount.com, c'est qu'après avoir consommé le gel, les excréments des blattes et cafards sont infestés. Ces excréments sont ensuite ingérés par d'autres blattes et cafards qui sont contaminée à leurs tours. Ils se feront dévorer par leurs congénères les infectant également de la substance active, créant ainsi une réaction en chaîne
Les cafards seront attirés par l'appât qu'ils mangeront dès les premières heures après la pose. De très petites quantités d'appât à cafards doivent être déposées pour les appartements à des endroits précis dans les pièces humides (cuisine, sdb et toilettes) pour les immeubles collectifs dans les recoins comme le long des murs, dans les cages d'ascenseur, les chaufferies, TGBT, les faux-plafonds et autres endroits où les cafards se cachent pendant la journée.
Le piège à appât est employé avec succès pour éliminer des populations entières de cafards.

Les pièges à cafards, il existe des pièges enduits de glue peuvent permettre de mesurer la densité de cafards et de définir le niveau d'infestation. Ces pièges à blattes ou cafards peuvent également être utilisés en prévention de manière à détecter rapidement la présence de cet insecte nuisible.

 

 

Les gels appâts anti-cafard

Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs gels du marché ou vous constaterez l'éfficacité presque immédiatement. Pas le GOLIATH GEL hors de prix mais LE GEL DEVON ou GREENPOWER tout aussi éfficace voir plus et nettement moins cher.

Ces gel s'appliquent avec un pistolet ou une seringue. La méthode d'application consiste à déposer des gouttes d'environ 2 millimètres à de nombreux endroits comme décrit ci-dessous :

De manière générale, vous disposerez du gel anti-cafard dans toutes les pièces de la maison ou de l'entreprise en augmentant les doses dans les pièces humides et chaudes.

 

Dans votre cuisine :

Placards sous évier, derrière le réfrigérateur, à l'intérieur des appareils de cuisine, près du four, sous le lave linge et le lave vaisselle, près de la hotte aspirante, vide-poubelle...

 

Dans votre salle de bain et WC :

Sous le lavabo, la chasse d'eau, à l'intérieur des placards, sous la baignoire ou la douche, ...
 

Dans votre séjours, votre chambre ou bureau :

Sous les téléviseurs, chaînes hi-fi, fax, téléphones, ordinateurs, derrière les armoires, les radiateurs , ...
 

Faire soi-même une Intervention Anti-cafards,Desinfection anti-cafard, Urgence Eliminer cafards et blattes, Tuer cafard blatte puce produit éficace

SOS produit anti cafard et blatte, Urgence élimination de cafards, Produit Anti-cafard,Entreprise élimination cafard, Société élimination cafard,

anti-cafard, anti-cafards, cafard, sos cafard, cafards, cafards, elimination cafard, elimination cafards,desinsectisation, desinsectisations,

urgence cafard, urgence cafards, anti cafard, anti cafards, anticafard, anticafards, blatte, blattes, blate, blates, cafards appartement,

cafards maison, cafards cuisine, invasion cafard, invasion cafards, produit anti cafard, produit anti cafards, insecticide bio cafard